Lucie ALVAREZ

Lucie commence la musique au lycée, à l’age de 15 ans. Elle commence la batterie, puis la guitare, le tout en autodidacte. Elle monte son premier groupe au lycée, accompagnée de quelques amis. C’est là qu’elle débute le chant. Elle rencontre ses premiers succès, la scène, le studio, les tremplins. C’est la scène qui la marque le plus.

C’est à l'âge de 16 ans qu’elle voit son premier concert de Metal : ETHS.

 A 18 ans, le groupe de ses débuts se sépare, mais elle ne laisse pas tomber et décide de se former à la musique, c’est ce qu’elle veut faire durant toute sa vie.

Elle entre donc au Centre de Formation Professionnelle de Musique de la ville de Marseille, non en tant que chanteuse, mais guitariste. Sa première année sera marquée de funk, rock, pop…

C’est à la fin de cette année de formation que Lucie est amenée vers Paris.

Elle continue sa formation au sein de la capitale, mais ces années seront marquées de Jazz.

Durant sa troisième année de formation, elle change de spécialité et devient chanteuse. Non pas chanteuse de Jazz, mais de metal. Elle développe en parallèle le chant saturé et tente de mêler les deux (elle fait une version Jazz / metal de Autumn Leaves). Elle finit diplômée de sa formation et entre dans A Journey Within et Hydra.

Lucie tire ses influences de chanteuses de metal actuel.

Tout a commencé avec Candice (Eths) et Alissa White Gluz (Arch enemy, ex- The Agonist), chanteuses charismatiques et dotées de voix hallucinantes. Puis Floor Jansen (Nightwish).

Et plus recemment, Brittney Slayes (Unleash the Archers), Tatiana Shmailyuk (Jinjer) et Myrkur.

Elle tire aussi ses inspirations, entre autre,  des groupes In Flames, Amon Amarth, Trivium, Gojira etc..